Portfolio

Accueil de jour

Accueil de jour pour les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de maladie apparentées !
alzheimer.jpgLe projet est conçu dans un esprit d’ouverture et de collaboration avec de nombreux acteurs extérieurs :
– Praticiens libéraux (environ 30 médecins généralistes)
– Assistantes sociales
– Les équipes de gérontologie du secteur.
Ce projet s’est inscrit également dans le cadre du réseau Gérontologie Vimeu-Baie de Somme dont la résidence Joseph Petit est partenaire.
Elle met à disposition des habitants du canton de Friville-Escarbotin ses locaux et son infirmière cadre afin de réaliser les bilans gériatriques.
« Nous voulons être épaule de soutien et d’accompagnement »
En reconnaissant les émotions et les sentiments de la personne âgée comme ceux d’un homme ou d’une femme à part entière, les familles et les soignants établissent une relation sur un autre mode, donnent un autre sens à vivre et travailler auprès de personnes concernées par la désorientation, permettrent à chacun de s’accomplir et portent un regard qui restaure la dignité et l’intérêt de chacun.
Des animations variées permettront à chacun de choisir selon ses goûts, ses intérêts, ses capacités : gymnastique douce, pâtisserie, groupes de conversation, jeux de quilles, pétanque …etc.

La pratique de la gériatrie en EHPAD nous a conduit à imaginer un accueil de jour qui reçoit les personnes âgées, quel que soit le type de désorientation et/ou le degré de dépendance, pour qu’elles y vivent l’espace d’une ou plusieurs journées par semaine dans la paix, la sérénité avec des contraintes minimales dictées uniquement par le bien commun. Ainsi, il a été décidé que l’unité d’accueil de jour comprendrait 5 places !

Conception Mixte
Cette conception mixte où dans le même établissement, on retrouve les résidents atteints d’une maladie d’Alzheimer et d’autres résidents a plusieurs avantages :
1 / Ne pas créer une unité spécialisée, uniquement dédiée à la désorientation car une telle conception ne permet pas de préserver la confidentialité du diagnostic et crée, qu’on le veuille ou non, une ségrégation ;
2 / Permettre à chacun de bénéficier de soins appropriés à son état de santé, quel que soit le stade de l’évolution de la pathologie ;
3 / Permettre aux familles des résidents souffrants de se rencontrer certes, mais sans être coupées des familles des autres résidents ;
4 / Permettre de maintenir la solidarité ;
5 / Epauler en servant de repère.

Objectifs généraux :
Accueillir, des personnes âgées présentant une détérioration intellectuelle et vivant à domicile, pour une ou plusieurs journées par semaine, voire demi-journée (sauf samedi, dimanche et jours fériés) dans les locaux de la résidence Joseph Petit

Objectifs Principaux :
Préserver, maintenir l’autonomie de la personne atteinte de troubles démentiels et permettre une poursuite de sa vie à domicile dans les meilleures conditions possibles, tant pour elle que pour son entourage.

Objectifs Spécifiques :
Prodiguer un accompagnement adapté à ses besoins et « prendre soin« 

Quel environnement ?
« Quel environnement offrir à des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées pour qu’elles puissent vivre sereinement et agréablement au sein de la résidence Joseph Petit l’espace d’une journée ? »
La pratique habituelle de la gériatrie en EHPAD nous a amenés à réfléchir sur notre fonctionnement. Nous accueillons au sein de la résidence Joseph Petit des personnes âgées selon trois principes :
1 / Faire vivre en bonne intelligence tous les résidents quelles que soient leurs pathologies.
2 / Ne pas créer une ségrégation entre les résidents en fonction de leurs pathologies.
3 / Permettre à chacun de vivre au mieux, et de s’accomplir avec pour seule limite « le bien être commun ».

alzheimer21.jpg